linkedin impactup twitter impactup rss impactup

Cabinet de recrutement spécialiste des fonctions commerciales et marketing

Recrutement
Evaluation
Sélection
Conseil

Recrutement commerciaux
directions commerciales
et fonctions marketing

A vos dressings, prêts, partez ! (j'ai entretien, comment je m'habille ?)

Félicitations, vous venez de réussir votre premier entretien téléphonique avec un chargé de recrutement et avez rendez-vous dans quelques jours avec la Direction des ressources humaines de l’entreprise, une première barrière franchie !

Vous savez cette étape décisive et devez donc absolument vous présenter sous votre meilleur profil et avez donc un peu de boulot, révision de vos notes, infos à prendre sur l’entreprise, préparation de votre entretien…
Oui mais voilà, outre tous ces éléments de fond, vous n’ignorez pas que serez aussi évalué(e) sur des éléments de « forme » plus subtils et impalpables tels que votre façon de communiquer, de vous comporter, votre allure, bref, votre présentation générale.

Nous sommes tous d’accords pour dire que tous ces points ne sont pas des critères « objectifs » de sélection, et, que cela nous semble complètement rationnel ou pas, qu’ils participent cependant à cette dernière. 
Et, soyons honnêtes, nous nous faisons aussi un avis d’un lieu que nous visitons, d’une personne que nous rencontrons ou d’une entreprise à laquelle nous postulons à travers des filtres qui ne rentrent pas tous dans des tableurs excel — et c’est finalement très bien ainsi.

Beaucoup de points de communication non verbale, gestuelle, attitude, regard… entreront donc en ligne de compte et, à compétences égales, dans un environnement de plus en plus concurrentiel, il est possible que ces points de « forme » dont la tenue vestimentaire fait partie puissent aussi faire la différence.
Il existe beaucoup de manières de s’y préparer et vous trouverez sur Internet notamment de nombreux conseils très détaillés, il existe même si vous vous sentez vraiment perdu(e) des agences spécialisées en « relooking » dans lesquelles des stylistes et coach peuvent, moyennant rétribution vous accompagner sur le sujet ; nous n’avons pas cette expertise et nous contenterons donc de vous donner quelques petits conseils de base.

Commençons par dire qu’à l’exception de quelques secteurs d’activité et/ou postes très exposés, nous pouvons maintenant nous permettre quelques entorses au costume/cravate ou tailleur.

Le secteur d’activité dans lequel vous souhaitez travailler a tout d'abord son importance ; sauf à postuler pour un poste de Directeur Artistique dans le secteur de la mode — ou à peu près tout vous sera sans doute permis —  quelques habitudes et standards existent partout.

  • La Banque, la Finance, l’Audit, les grandes entreprises de conseil restent par exemple des secteurs dans lesquels vous ne prendrez pas de risque à vous rendre en tailleur ou costume-cravate.
  • Si pour les postes commerciaux spécifiquement dans l’immobilier d’entreprise, le costume chic reste de mise, la construction et le BTP admettent en revanche plus facilement, notamment pour les postes « terrain » des tenues plus simples.
  • Les entreprises de services, IT, communication sont en général assez ouvertes sur ce sujet et ont pour grand nombre d’entre elles « abandonné » la cravate obligatoire pour les hommes ; les martingales sobres — pantalon/chemisier/petit blouson ou veste/escarpins ou bottines pour les femmes et chino/chemise ou col roulé l’hiver/veste dépareillée/chaussures de ville pour les hommes — permettent en général de s’adapter à la plupart des entreprises et des fonctions dans lesquelles vous postulez

Enfin, cela va de soi mais c’est quand même bien de le rappeler, les exigences seront différentes selon que votre poste exige au quotidien ou très fréquemment du contact avec le public ou pas du tout. 
S’il est fréquent que nous croisions dans nos bureaux de équipes de développeur web, service client, community management ou commerciaux sédentaires en jeans/tee-shirts/sneakers — pas forcément préconisés en entretien cependant —, ce sont, pour le moment en tout cas, des tenues assez rares pour des équipes commerciales, d’encadrement intermédiaire ou de Direction générale.
Alors bien sûr nous avons tous probablement en tête quelques charismatiques patrons de grands groupes ou de startups célèbres, quotidiennement en sweat ou shorts et tongs, cela ne veut pas pour autant dire que tous leurs collaborateurs et collaboratrices notamment dans les équipes commerciales le sont dans l’exercice de leurs fonctions et, n’oublions pas que l’entreprise qu’ils dirigent est souvent… la leur…

N’hésitez pas à vous renseigner sur les us et coutumes en la matière en vous rendant incognito si vous le pouvez devant les locaux aux sorties de bureaux ou en visitant quelques profils, ceux des dirigeants notamment sur les réseaux sociaux.
Si vous êtes passés par un cabinet de recrutement n’hésitez pas à poser la question à votre interlocuteur ; au sein du cabinet Impactup les consultants ont l’habitude d’accompagner les candidats pendant tout le long du processus de recrutement, nous nous ferons toujours un plaisir de vous répondre.

Un dernier conseil : mieux vaut prendre le risque de faire trop sérieux et se dire en quittant l’entretien que finalement vous auriez pu éviter la cravate que vous mordre les doigts pendant tout ce dernier de ne pas l’avoir fait. Alors dans le doute et même si la société visée vous semble plutôt ouverte sur le sujet, votre interlocuteur ne vous en voudra jamais d’avoir opté pour un peu de protocole pour l’occasion.

Idéalement votre tenue doit être en adéquation à votre future fonction et correspondre à votre personnalité et ce que vous souhaitez témoigner de vous. 
Gardez cependant en tête que beaucoup de choses vont donc participer à la réussite de cette échange, et, redisons le encore une fois, votre plus belle tenue de remplacera jamais vos expériences, ce que vous savez faire et votre envie de le faire, en conclusion donc, optez pour un look à votre image, qui « vous ressemble » et, inutile de se rajouter du stress, privilégiez un vestiaire dans lequel vous serez à l’aise.

A vos dressings, prêts, partez ! 
Très bons entretiens à toutes et tous !

 

A lire aussi sur notre blog

Bienvenue à Calina et Paola !

Une rentrée sous le signe de la nouveauté et du développement pour Impactup puisque nous avons accueilli il y a quelques jours Paola Royer et Calina Desseneux qui viennent renforcer notre équipe sourcing. De formation...
En savoir plus

Impactup partenaire des Francofolies 2019

Pour la dixième année consécutive Impactup est partenaire du festival des Francofolies de La Rochelle qui démarre cette semaine. Le moyen de découvrir de jeunes talents et de voir en scène des artistes confirmés dans un cadre toujours aussi...
En savoir plus

Réseauter à quoi ça sert ? A network survival kit…

Si la famille est le premier réseau social dans lequel nous évoluons, au fil du temps et des années, nous multiplions les rencontres. L'école, le collège, le lycée, la fac, les grandes écoles, les clubs de sport, l'investissement dans le monde...
En savoir plus

Dyson recrute avec Impactup

Synonyme d'innovation, de design et de performance, la marque Dyson est devenue Iconique.  La cabinet Impactup est très heureux d'avoir été choisi par ce groupe mondial pour dénicher les talents de demain.  Une collaboration...
En savoir plus

APF France Handicap et Impactup

Le cabinet de recrutement Impactup est très fier d'avoir été choisi par APF France Handicap pour l'accompagner dans le recrutement de ses équipes commerciales.  APF Enterprises a pour mission de garantir l'insertion sociale...
En savoir plus

Impactup avec Graines de Boss

Le concours national Graines de Boss, parrainé par M6, a vu se dérouler une demi finale et une finale les 7 et 14 Février 2019.  3 lauréats ont été récompensés et se verront remettre leur prix au ministère de l'économie et des finances en...
En savoir plus