linkedin impactup twitter impactup rss impactup

Cabinet de recrutement spécialiste des fonctions commerciales et marketing

Informations COVID-19 : Nos bureaux ont réouvert et toute l’équipe Impactup est à votre disposition. Continuons à appliquer les gestes barrières et à privilégier téléphone, mails et visioconférences. #Cestlareprise #Prenezsoindevous

Recrutement
Evaluation
Sélection
Conseil

Recrutement commerciaux
directions commerciales
et fonctions marketing

Le recrutement ne passe pas (encore) par les réseaux sociaux

C'est une surprise: seuls 8% des recruteurs français ont déjà embauché un salarié via un réseau social professionnel comme LinkedIn ou Viadeo. En cause, une certaine méfiance vis-à-vis d'outils qui obligent à repenser

Seuls 8% des recruteurs français utilisent les réseaux sociaux professionnels pour trouver des candidats. La révolution du recrutement en ligne n'a pas encore eu lieu: seuls 8% des recruteurs français utilisent les réseaux sociaux professionnels pour trouver des candidats. C'est même Viadeo qui le dit, dans un sondage mené par l'institut Harris pour le groupe et l'Association des agences conseils en communication pour l'emploi (ACCE). L'étude révèle un décalage entre les usages d'entreprises plutôt prudentes, et des candidats de plus en plus nombreux à ces nouveaux outils.

Des candidats convaincus... Un quart des 600 actifs interrogés dans l'enquête -et jusqu'à deux tiers des cadres- parient sur LinkedIn ou Viadeo, soit pour faire de la "veille" sur leur secteur, soit pour dénicher des offres et postuler. Le profil type de l'utilisateur: un cadre francilien de 35 ans, diplômé d'au moins bac+2. Parmi les principaux usages, les sondés citent en priorité le fait de solliciter ou d'accepter des demandes de mise en relation. Viennent ensuite la consultation et la mise à jour de leur profil, puis les recherches sur des contacts potentiellement intéressants.

... Mais des recruteurs sceptiques Les DRH et ne font pas preuve du même enthousiasme. Sur les 401 dirigeants d'entreprises ou chargés des ressources humaines interrogés, seuls 26% sont inscrits sur un réseau social professionnel, 21% les utilisent, et moins de 10% ont déjà conclu un recrutement grâce à eux. Ils jouissent d'une moins bonne image que l'Apec, les cabinets de recrutement et les "jobboards".

Comment expliquer cette prudence? Recruter sur des réseaux sociaux demande un changement de posture des entreprises, a souligné Didier Pitelet, président de l'ACCE, lors de la présentation de l'étude. "Elles ne doivent pas se contenter d'y faire leur pub ou d'identifier des candidats, a-t-il expliqué, mais plutôt créer des relations de confiance au sein d'un réseau et animer cette communauté, sans attendre un retour sur investissement immédiat."

Des salariés ambassadeurs Les entreprises doivent aussi faire confiance à leurs salariés pour devenir des « ambassadeurs » en ligne et créer ainsi un esprit de cooptation. "Il faut encourager ses collaborateurs à y créer des profils et à nourrir leur propre réseau, pour générer peu à peu des contacts utiles et des candidatures spontanées", indique Didier Pitelet. Une recommandation qui ne va pas de soi: encourager ses salariés à s'afficher sur les réseaux sociaux "pro", c'est accepter qu'ils puissent un jour s'en aller...

Par "frein idéologique", les employeurs hésitent aussi à laisser leurs collaborateurs s'exprimer hors des canaux habituels de communication. "Il reste un travail d'évangélisation à faire auprès des entreprises", a conclu Olivier Fécherolle, directeur général France de Viadeo. Signe d'espoir pour les réseaux sociaux, les recruteurs qui les utilisent déjà sont plus convaincus que les autres, et imaginent en faire "à l'avenir" leur troisième canal de recrutement, après le bouche à oreille et Pôle emploi.

Source L'express

Catégorie: 
Conseil

A lire aussi sur notre blog

Jour J. Réouverture !

En télétravail depuis le lundi 16 mars dernier, c'est avec un immense plaisir que nous vous annonçons dès ce jour la réouverture de nos bureaux parisiens  Suite aux annonces gouvernementales nos espaces de travail se sont adaptés pour vous...
En savoir plus

11 mai : Les pieds dans les starting-blocks !

Voici maintenant presque 2 mois qu’un grand nombre d’entre nous est en télétravail ou au chômage partiel, et vit à travers cette crise sanitaire une expérience inédite, incroyable, jamais vue, les mots sont faibles en fait… et tente tant bien que...
En savoir plus

Aidons les, aidons nous !

En ces temps difficiles, pensons tous, quand nous le pouvons, à soutenir nos héros en blouse.  https://dons.fondationdefrance.org #solidarité  #restezchezvous  #prenezsoindevous     
En savoir plus

En attendant des jours meilleurs !

Bonjour à toutes et tous, Ainsi que toute entreprise, nous surveillons l’évolution de la pandémie du Coronavirus (COVID-19) et appliquons donc au fur et à mesure les changements opérationnels exceptionnels en adéquation avec les dernières...
En savoir plus

On refait le match ?

– « Bonjour Monsieur Leduc, c’est Claire du cabinet de recrutement Impactup, j’espère que vous allez bien.  – Ah bonjour Claire, oui ça va très bien merci, j’imagine que vous avez quelques infos récentes. – Oui en effet, je quitte à l’...
En savoir plus

Bienvenue à Ioulia !

Nous sommes très heureux d’annoncer l’arrivée de Ioulia Mikaïloff qui rejoint l'aventure Impactup en ouvrant la division Cosmétique, Beauté et Luxe. Née en Russie, diplômée de l’Université Pédagogique de Moscou, Ioulia est arrivée en France...
En savoir plus