linkedin impactup twitter impactup rss impactup

Cabinet de recrutement spécialiste des fonctions commerciales et marketing

Informations COVID-19 : Nos bureaux ont réouvert et toute l’équipe Impactup est à votre disposition. Continuons à appliquer les gestes barrières et à privilégier téléphone, mails et visioconférences. #Cestlareprise #Prenezsoindevous

Recrutement
Evaluation
Sélection
Conseil

Recrutement commerciaux
directions commerciales
et fonctions marketing

11 mai : Les pieds dans les starting-blocks !

Voici maintenant presque 2 mois qu’un grand nombre d’entre nous est en télétravail ou au chômage partiel, et vit à travers cette crise sanitaire une expérience inédite, incroyable, jamais vue, les mots sont faibles en fait… et tente tant bien que mal de s’adapter à cette situation.
Nous avons maintenant une date, qui sans être un retour complet à la vie d’avant le 16 mars, marque cependant le début d’un retour à quelque chose d’un peu plus connu.
Outre la gestion quotidienne de cette crise, les entreprises se préparent depuis déjà quelques semaines, tant sur le plan économique que sur tous les sujets d’organisation à cette date du 11 mai où les choses devront reprendre, comme avant mais différemment afin de garantir la sécurité de leurs collaborateurs et celles de leurs clients, pas inutile donc de parler aussi de recrutement.

En effet, même si l’activité des entreprises et celle des cabinets de recrutement s’est considérablement ralentie, les recherches de bons profils commerciaux et marketing sont restées d’actualité et les équipes d’Impactup ont poursuivi les missions en adaptant les méthodologies et approches. 
Cependant, les processus de recrutement se sont poursuivis pour 23% des cadres interrogés par Cadremploi dans un sondage[1] effectué pendant cette période.
Par ailleurs, certaines entreprises, anticipant déjà l’après-crise, sont prêts à poursuivre des recrutements avec « arrivée en septembre ».
Ainsi que nous vous l’avions évoqué une grande partie des clients d'Impactup, notamment pour des métiers pénuriques, n’ont pas voulu stopper leurs recrutements afin d’être prêts à repartir le plus vite possible et malgré une activité ralentie et des conditions de rencontre et d'évaluation nouvelles, Impactup a pour sa part réussi sur la période à finaliser et à atteindre environ 50% de ses volumes de recrutements habituels.
Enfin, tout n’est donc pas à l’arrêt et certains secteurs non concernés par le confinement, l’agroalimentaire, la logistique, l’IT (cybersécurité), … ont même été très mobilisés en recrutement sur cette période notamment sur les profils pénuriques. 

Il semblerait aussi que du côté des candidats la crise n’ait pas non plus complètement gelé les envies de mouvements puisque selon une étude de Hellowork[2] les salariés en quête d’une nouvelle entreprise n’ont pas abandonné leur projet, ils seraient même 30 % à avoir intensifié leurs recherches pendant le confinement.
Par ailleurs 22% des cadres déclarent avoir été chassés depuis le début du confinement et 72% des personnes interrogées par Cadremploi maintiennent leur souhait de changer de job après la crise et les postes qui étaient pénuriques avant la crise le resteront et des opportunités demeurent.
Alors, même si le contexte reste incertain et va sans doute se durcir pendant quelques temps, quelques petits rappels des questions à se poser et actions à mener pour préparer votre monde de demain : 

  1. Bâtir (Re) votre projet professionnel :

Que vous souhaitiez changer de métier (ou pas) avant la crise, se donner ce temps de maturation et de construction de votre projet vous aidera à définir et à communiquer ce que vous pouvez et voulez faire dans la vie et apporter à votre futur employeur.

  1. Trouver votre future entreprise :

Même si certains processus de recrutement sont en attente, les postes sont toujours à pourvoir et les missions vont se relancer, pensez à mettre à jour vos alertes et rappels et souvenez-vous qu’une partie seulement des offres sont visibles, n’oubliez pas les candidatures spontanées et l’activation de vos réseaux professionnels et personnels.

  1. Vérifier et améliorer vos outils :

Même si les réseaux sociaux ont beaucoup changé la donne et le mode de communication, la plupart des recruteurs utilisent toujours ce « bon vieux CV », sachez utiliser le temps qui vous est donné afin si nécessaire de le retravailler.
Avec la multiplicité des outils à disposition, les recruteurs ont du mal à comprendre de recevoir des CV modèles de CV désuets ou illisibles, de nombreux sites vous aideront à le mettre à jour, vous trouverez notamment quelques conseils ici https://www.modeles-de-cv.com/10-conseils-en-or-pour-realiser-un-bon-cv/
Sachez aussi que nous apprécions cette cerise sur le gâteau devenant de plus en plus rare qu’est la lettre de motivation. 
Au-delà de l’aspect « formel » – pas besoin de nous rédiger Wikipédia ou une présentation de plusieurs pages – elle nous dit des choses de vous, de votre capacité à être allé chercher de l’info sur un poste, de votre compréhension des points clés de la recherche, de votre originalité, de vos qualités rédactionnelles,… 

  1. Développer vos compétences :

Bid manager, Scrum master, Assistant medical, Styliste, Plombier, BIM Manager, … la liste est longue des métiers – historiques ou en émergence – dont nous aurons besoin demain. 
Longue et infinie puisqu’une très grande partie de ces métiers n’existe pas encore…  
Nous avons pu découvrir pendant cette période de multiples manières de commencer ou de continuer à se former en restant chez soi, pourquoi ne pas profiter de ce moment pour perfectionner votre niveau en langue, apprendre le SEO ou la maitrise des réunions en visio conférence ?
Au-delà des enseignements dispensés, se remettre dans cette situation « d’apprenant » est réellement vivifiant et stimulant et offre aussi de belles opportunités d’échanges et de rencontre.
Sans empiler les certifications, sachez rester ouvert et vous laissez tenter par ce que l’environnement vous offre, on vous propose cette sélection :  5 Moocs à suivre avant la fin du confinement. 

 


[1] Les processus de recrutement à l’heure du confinement, mars 2020, 5880 cadres interrogés le 26 mars 2020.

 

[2] Étude Hellowork du 20 avril 2020.

A lire aussi sur notre blog

APF France Handicap et Impactup

Le cabinet de recrutement Impactup est très fier d'avoir été choisi par APF France Handicap pour l'accompagner dans le recrutement de ses équipes commerciales.  APF Enterprises a pour mission de garantir l'insertion sociale...
En savoir plus

Impactup avec Graines de Boss

Le concours national Graines de Boss, parrainé par M6, a vu se dérouler une demi finale et une finale les 7 et 14 Février 2019.  3 lauréats ont été récompensés et se verront remettre leur prix au ministère de l'économie et des finances en...
En savoir plus

Je voulais sortir de ma zone de confort ! (Ces phrases toutes faites qui gâchent votre entretien d'embauche)

Commençons par nous mettre tous très à l’aise : celui ou celle qui jure n’avoir jamais fait de gaffes ou de fautes de communication lors d’un entretien n’est, soit pas lucide, soit pas honnête ; Sauf si il vient de Krypton ! Facile à...
En savoir plus

Bienvenue Maud !

 Nous sommes ravis d'accueillir Maud Pichardie dans la team Impactup Après 7 années d'expatriation à Londres, le Brexit a eu raison d'elle ... pour notre bonheur :-)  Maud rejoint l'équipe sourcing pour particper à la détection ...
En savoir plus

Impactup récompensé par Les Echos

Pour la 2ème année consécutive Impactup vient d’être distingué par Le quotidien Les Echos parmi les meilleurs cabinets de recrutement en France (édition du 12 Novembre 2018). C’est une fierté de voir le travail fourni chaque jour par nos équipes...
En savoir plus

Utilisation des réseaux sociaux dans la recherche d’emploi, bonne ou mauvaise idée ?

Incontournables dans l’entrepreneuriat de 2018, les réseaux sociaux présentent un nombre équivalant d’avantages et d’inconvénients. À condition d’en connaître les rouages, ils sont un outil précieux, une source infinie d’opportunités...
En savoir plus